Maison de l'Urbanisme Famenne-Ardenne
Rue de l'Ancienne Poste 24 6900 - Marloie Tél. 084 45 68 60 - Fax. 084 45 68 61 - info@mufa.be

Stage d'été 2014-Les explorateurs du territoire

du 4 au 8 août à Marloie

Pour la troisième édition de notre stage d’été, ce ne sont pas moins de quatorze explorateurs qui nous ont rejoints au camp de base de la MUFA, situé dans une des salles de la Vieille Cense.


Lundi 4 août : Pour que chacun fasse connaissance, nous réalisons un portrait chinois version architecte : "dessine-moi ta chambre et je te dirai qui tu es". Ensuite, nous faisons un jeu de devinettes sur les maisons du monde.
Déjà, nous commençons nos maquettes que nous peaufinerons tout au long de la semaine. Petit changement par rapport à l'année passée : tandis qu'un groupe d'explorateurs réaliseront une maquette de village en bois, les six explorateurs de plus de 11 ans (dont certains sont déjà venus au stage) vont réaliser une maquette de maison en carton plume, comme les vrais architectes ! Mais avant cela, il faut apprendre à dessiner les plans... Pour la maquette en bois, nous dessinons les routes grâce à un pochoir. Ensuite, nous choisissons les bâtiments en fonction des éléments que nous souhaitons dans notre village : une église, une école, une gare, une salle, etc. Nous réfléchissons à la manière d'aménager notre territoire : lotissements, villas, habitat groupé ? Les urbanistes en herbe ont déjà plein d’idées.
L’après-midi, nous enfilons nos chaussures de marche : direction Waha. En chemin, nous prenons le temps d’observer le mobilier urbain et les éléments du petit patrimoine (pompe à eau, croix…) ainsi que le paysage. A Waha, nous visitons l’église Saint-Etienne qui date de 1050 et est de style roman. Les vitraux de Jean-Michel Folon dégagent un splendide jeu de couleurs dans cet édifice classé patrimoine majeur de Wallonie. Sur le chemin du retour, nous passons de la partie ancienne du village (où nous observons les fermes en colombages) aux quartiers résidentiels plus récents.

 

  


Mardi 5 août : Après un petit retour sur notre visite de Waha, nous découvrons le jeu de cartes "Patrimonium", qui nous apprend de manière bien agréable et amusante ce qu’est le patrimoine et les différentes catégories (patrimoine civil, religieux, militaire, archéologique, petit patrimoine, etc.). Nous continuons à élaborer nos maquettes : les 'architectes' mesurent, tracent et découpent leurs murs tandis que les 'urbanistes' peignent les maisons, les rivières, les champs. Afin de mieux comprendre la notion de proportion et d’échelle, nous comparons la maquette de la Vieille Cense avec les mesures réelle des bâtiments sur le terrain.
L’après-midi, c’est Hargimont que nous découvrons grâce à un jeu de pistes. Près de l’église (construite vers 1876), il y a un monument aux morts, une potale et un arbre du centenaire... nous allons replacer les dates de tous ces éléments sur une ligne du temps pour y voir plus clair. Au château de Jemeppe, le puzzle est incomplet : nos observations nous permettent de redessiner la pièce manquante. Dans le bas du village, nous approchons de la 'Ferme de l’Hôpital', dont le nom rappelle l'Ordre hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem dont des membres s'étaient établis ici il y a plusieurs siècles. Et nous ? Aurions-nous fait de bons hospitaliers ? Docteur Maboul nous met au défi... Nos pas nous mènent aussi vers la chapelle Saint-Christophe, ainsi que vers une machine étrange qui servait autrefois à ferrer les chevaux.

 

 Mercredi 6 août : Après l’atelier maquette, nous abordons le thème de l’eau. Après un bref rappel sur le cycle de l'eau, quelques expériences illustrent les phénomènes de condensation, infiltration, sol perméable ou imperméable. Afin de comprendre le cycle de l'eau potable, l'équipe du Contrat de Rivière Ourthe nous a prêté une maquette, avec le chemin parcouru depuis les égouts jusqu'au robinet, en passant par la station d'épuration. Une autre expérience nous permettra de mieux comprendre le principe de séparation des liquides en fonction de la densité (entre les graisses et l'eau par exemple).
L’après-midi, nous parcourons le site du Fond des Vaulx au fil de l’eau, depuis les prés de Champlon-Famenne jusqu’à la grotte explorée par l'asbl spéléo-lux basée à Marche-en-Famenne, en passant par les chantoirs et autres résurgences. Pour explorer la grotte, chaque aventurier reçoit une lampe de poche !

 

 

 

 

 
Jeudi 7 août : Rendez-vous à la gare de Marloie, nous partons en direction de la capitale wallonne ! Les parties de cartes font passer le temps rapidement dans le train. La matinée, nous arpentons le centre-ville de Namur en trois groupes dotés d'un jeu de questions-réponses. Le plan et le questionnaire nous aident à observer et comprendre les parties anciennes de la ville au patrimoine architectural très riche. Nous apprenons ainsi à 'lever la tête', ce que nous ne pensons peut-être pas à faire souvent, et nous découvrons les multiples traces du passé dans cette ville bordée par la Sambre et la Meuse.
Pour le pique-nique, nous montons à l'assaut de la citadelle ! De là-haut, des points de vue magnifiques nous permettent de découvrir la ville d'en-haut, la densité, les bâtiments qui émergent et servent de point de repère, etc. Nous portons aussi notre regard sur les vallées de la Sambre et de la Meuse.
Après une descente bien plus rapide et facile que la montée, nous sommes attendus pour visiter un des hauts lieux de la démocratie wallonne : le parlement. Nos chères têtes blondes prêtent serment et les voilà députés d’un jour ! Nous bénéficions d'un accueil très chaleureux ! Ensuite, nous visitons la partie archéologique du bâtiment et parcourons un dédale d’escaliers jusqu'à la salle du protocole et la bibliothèque. Nous assistons à une démonstration du programme de reconnaissance vocale qui permet de retranscrire tous les débats du parlement. Une photo et un diplôme souvenir en poche, nous voilà prêts pour revenir vers la gare.


Vendredi 8 août : Comme Rome, les villes et villages ne se sont pas construits en un jour. Les différentes cartes de la ville de Marche (depuis Deventer, Ferraris... jusqu'aux cartes de l'IGN) nous le montrent. Les techniques de cartographie évoluent également. Nous avons ensuite un aperçu des ressources dont nous disposons pour aller plus loin : le site internet de la région wallonne est très intéressant (géoportail, wallonmap) et la vidéo "Saga-cité" focalise l’attention de tous sur l’évolution de l’urbanisation. Notre maquette est presque terminée ! Les derniers collages et mises en couleur terminés, certains construisent des éoliennes en papier.
L'après-midi, la pluie ne nous arrête pas et nous partons à la chasse au trésor ! Au bout de plusieurs messages codés sur le thème de l’eau et du feu, nous trouvons le trésor dans le four à pain de la Vieille Cense. Cette semaine riche en expériences et en découvertes se clôture par un goûter où nos parents peuvent découvrir nos réalisations et toutes nos activités de la semaine.

Rendez-vous l'année prochaine pour d'autres aventures!

© 2014 Cyber-web.be