Maison de l'Urbanisme Famenne-Ardenne
Rue de l'Ancienne Poste 24 6900 - Marloie Tél. 084 45 68 60 - Fax. 084 45 68 61 - info@mufa.be

Ecole

Je suis... une école

Nous vous proposons des animations scolaires

Depuis 2012, nous dispensons gratuitement des animations dans les écoles primaires du nord de la province du Luxembourg. Ce ne sont pas moins de 25 écoles qui ont déjà reçu notre visite. Au total, près de 1300 enfants ont ainsi été sensibilisés à l’histoire et au patrimoine de leurs villages, au changement d’affectation, à l’urbanisme, à l'évolution de l'architecture et à l’aménagement du territoire ainsi qu’à la restauration de bâtiments, à la manipulation de cartes anciennes et récentes, mais aussi à la lecture des paysages et à la découverte du petit patrimoine. Tous ces thème sont abordés en mettant en regard les aspects importants de la vie citoyenne, comme l'envirronement.

À l’aide d’un carnet de route, les enfants peuvent noter leurs observations et mettre en pratique les notions nouvellement acquises grâce à des jeux, des exercices et des animations. Un exercice de lecture de cartes anciennes et de vues aériennes peut également vous être proposé. Dans certains établissements, nous avons pu retracer l’itinéraire de la visite du village et resituer les principaux édifices sur Google Earth. Les tableaux numériques qui font petit à petit leurs entrées dans nos écoles sont de bons outils pour aborder ces thématiques. Les dernières classes ont également pu découvrir nos maquettes participatives en 3D représentant un village fictif de 1910 (Villers-MUFA) et son homologue de 2013 (MUFA-la-Neuve). Après leur comparaison, les enfants sont invités à ajouter des bâtiments contemporains en tenant compte de l’intégration dans le contexte existant.

Objectifs des animations scolaires

Nous intégrons notre démarche dans le cadre du cours d’éveil et des compétences à acquérir pour le CEB sans oublier notre objectif de sensibilisation et d’information à l’urbanisme, à l’aménagement du territoire et au cadre de vie.

Pour cela, nous attirons l’attention sur 4 points :

- Notre village ne s’est pas construit en un jour.
Certains enfants habitent dans des lotissements récents et n’imaginent pas que le village a plus de 100 voire 200 ans. Certaines maisons étaient des fermes, il y avait des commerces, deux écoles, le tram… Un village évolue, les bâtiments changent de fonctions, d’affectations.

- On ne fait pas ce qu’on veut, où on veut, comme on veut !
En matière d’urbanisme et d’architecture, il y a des lois et des règles à respecter. Dans nos régions, les toits sont pentus et recouverts d’ardoise. On ne peut plus construire en zone inondable. On dispose les pièces, les ouvertures et les panneaux solaires en fonction du soleil. Pour toute nouvelle construction, on doit tenir compte de l’impact sur le paysage, l’environnement, la mobilité…

- Il existe des outils de planification.
Les cartes, les plans et les photos nous permettent d’étudier l’évolution d’un village. Les nouvelles technologies multiplient et précisent les données. Ces sources d’information constituent des aides précieuses pour les auteurs de projets et les décideurs.

- Notre village a une histoire.
Les pierres ont des choses à nous dire. Les croix, les potales et autres chapelles ont été érigées en souvenir d’événements ou pour solliciter une protection. Certains pots de fleurs sont des abreuvoirs recyclés. Certains piquets ou bordures sont d’anciennes billes de chemin de fer. Les pompes à eau, les puits et les fontaines sont des traces des usages du passé. Les monuments aux morts et du centenaire de la révolution nous rappellent que vivre en paix est un privilège gagné aux prix de sacrifices.

Informations

© 2014 Cyber-web.be